Découvrez 4 thèmes d’actualité qui ont retenu l’attention de Cloudlist durant la dernière quinzaine :

Comprendre le Cloud hybride moderne et faire son choix parmi les offres

Le Cloud hybride, qui mêlait autrefois des ressources privées et publiques peu interconnectées, évolue rapidement. Sous l’impulsion des trois fournisseurs leaders AWS Outposts, Google Anthos et Azure Stack, des plateformes performantes permettent de synchroniser ses environnements Cloud et sur site. A cela s’ajoutent des fonctionnalités très riches, parmi lesquelles les entreprises doivent faire un choix. Entre niveau d’administration, options matérielles, services Cloud disponibles sur site et qualité du support, des disparités existent entre les offres. Le comparatif du Mag IT permet aux entreprises d’opter pour un Cloud hybride en adéquation avec leur profil et de tirer parti rapidement de leur nouvelle plateforme.

Consultez l’article sur Le Mag IT.

Les soft skills, facteur important de recrutement des DSI

Collaborateurs clés dans la mise en place des stratégies d’entreprise, en particulier en contexte de travail à distance, les DSI développent de nouvelles compétences. Les soft skills, ces aptitudes d’ordre plus relationnel que technique, tiennent désormais une part importante dans les profils recherchés par les entreprises. Le besoin : encadrer l’utilisation à distance des solutions d’entreprise et mieux répondre aux besoins métiers. Leadership et écoute sont donc des qualités prisées, ainsi que la capacité à surmonter les situations de crise. La position des DSI en entreprise ne cesse de se renforcer : au-delà des simples compétences techniques, les recruteurs attendent désormais de ceux-ci une capacité d’accompagnement hors pair pour maîtriser leur transition digitale.

Consultez l’article sur Silicon.fr.

L’intérêt des entreprises pour le monitoring à distance

L’intérêt pour les services managés n’a jamais été aussi fort : les entreprises contraintes au télétravail sont aujourd’hui demandeuses de suivi performant à distance. Pour les fournisseurs de services managés, les solutions ne manquent pas. D’une part, le Remote Monitoring Management, qui permet un pilotage opérationnel en même temps qu’une vue d’ensemble des clients à gérer. A cela s’ajoute souvent un outil d’automatisation des services professionnels, la PSA, qui contribue à accélérer la réalisation de certaines tâches ou projets. Pour les prestataires migrant vers ce nouveau modèle, ces outils sont l’opportunité d’automatiser une part de leur gestion et de mieux se concentrer sur les services à forte valeur ajoutée.

Consultez l’article sur Silicon.fr.

Le tout Open Source : une perspective crédible pour les entreprises ?

L’Open Source gagne constamment en popularité au sein des entreprises. Déjà estimé très prometteur dans un avenir proche en début d’année 2020, l’Open Source séduit une part des éditeurs de logiciels, qui représentent aujourd’hui 10% du marché.

L’interview du patron Andrew Jacob aborde les craintes courantes des éditeurs face à l’Open Source — en premier lieu la baisse des ventes, mais aussi la concurrence des fournisseurs de Cloud. Face à des idées reçues bien ancrées, les comportements des clients sont pourtant surprenants et prometteurs. Pour ceux-ci, la valeur accordée aux produits et à leur disponibilité justifie l’investissement. Les possibilités de personnalisation et la souplesse des produits garantissent une configuration sur-mesure pour chaque utilisateur. Face à un modèle hybride peu clair qui freine les utilisateurs, l’adoption du tout Open Source permet de développer une offre attrayante. Le tout, pour les entreprises, est d’oser franchir le pas.

Consultez l’article sur Le Monde Informatique.

Souveraineté numérique : l’Europe mise sur un accès internet par satellite pour les opérations critiques

L’Europe souhaite faire franchir une nouvelle étape au Cloud souverain, avec la mise en place d’un internet haut débit par satellite. La Commission Européenne a ainsi choisi un consortium d’entreprises telles qu’Airbus, Orange ou Thales Alenia Space pour réaliser une étude de faisabilité. L’objectif : proposer un réseau de communications parfaitement sécurisé pour des missions critiques dans des secteurs comme le transport, l’IoT ou le contrôle aérien. Cette préoccupation du Cloud souverain est source d’enjeux majeurs pour les Etats — notamment européens. Via son projet GovSatCom, l’Europe souhaite mieux protéger ses données, en particulier les plus sensibles.

Consultez l’article sur Le Monde Informatique.