Décryptage logiciel

Comment choisir son logiciel de veille ?

Dans un contexte de lutte concurrentielle intense, la connaissance de son marché est la clé de la compétitivité. Dès lors, le logiciel de veille trouve sa place dans la plupart des départements de l’entreprise. De la surveillance technologique à la prédiction de comportements d’achat, celui-ci est non seulement capable d’obtenir des informations inaccessibles aux collaborateurs, mais il peut également les consolider et de les diffuser de manière utile. Alors que les métiers doivent plus que jamais optimiser leur temps et leurs ressources, le soutien de ces solutions — lesquelles se montrent de plus en plus performantes grâce à l’intelligence artificielle — semble nécessaire, voire indispensable dans un futur proche.

Qu’est-ce que le logiciel de veille et quelle est son histoire ?

La veille a tout d’abord été technologique. Les grands groupes industriels, soucieux de protéger leurs innovations ou de prendre de l’avance sur leurs concurrents, menaient alors des recherches documentaires et s’appuyaient sur les études d’analystes. La veille stratégique, plus récente, a permis aux entreprises de s’armer face à une concurrence en forte augmentation à partir des années 1980.

Les sources d’information augmentant et se numérisant dès les années 1990, il a été nécessaire d’industrialiser davantage le travail de veille. Les premiers outils de veille, exploitant essentiellement des crawlers et collectant l’information la plus large possible, avaient vocation à créer une veille très exhaustive. Avec la grande diversification des sources d’information en ligne, cependant, les logiciels de veille ont été amenés à évoluer. Les années 2000 et 2010 sont marquées par une collecte plus qualitative : la surveillance de canaux très divers se combine avec un classement plus dynamique, fait de dédoublonnage, de fiches profils et de résumés d’information.

L’introduction croissante de l’intelligence artificielle dans les outils de veille récents est source de nouvelles compétences. La compréhension du contexte, des comportements et l’analyse prédictive se démocratisent désormais : plus affûtés, les logiciels de veille remplissent aussi un rôle de conseil, guidant les décisions stratégiques vers plus de personnalisation.

Quels sont les enjeux de l’utilisation d’un logiciel de veille ?

Rester compétitif et actuel

Les offres concurrentes et les tendances de marché évoluent rapidement, tant dans les technologies employées que les supports de communication, le positionnement prix des autres acteurs du marché ou les pratiques commerciales. Analyser l’état de la concurrence permet de se positionner de manière pertinente, voire de prendre l’avantage en maîtrisant mieux que ses concurrents l’ensemble des paramètres. Connaître les techniques et les pratiques de son secteur de manière pointue, c’est également l’assurance de proposer des argumentaires et contenu attractifs, parfaitement alignés avec les tendances et les besoins clients.

 

Centraliser et diffuser efficacement les données issues des outils de veille

La collecte de données n’est que le début de l’opération de veille. Le tri, la classification et le stockage doivent eux aussi être efficaces pour que la donnée collectée soit rapidement exploitée et apporte une réelle valeur ajoutée. D’autre part, la diffusion de cette donnée aux métiers est cruciale : elle conditionnera la réactivité des services. Le logiciel de veille est un puissant accélérateur de cette diffusion de la donnée. Conçu pour effectuer une veille aussi large que complète, il possède l’intelligence suffisante pour faire des données collectées un véritable atout au service des métiers, tout cela au bon moment.

 

S’adapter aux changements rapides et saisir de nouvelles opportunités

Les changements de marché sont désormais rapides et imprévus. Leurs conséquences sont importantes, tant sur les produits et services que sur les organisations, lesquelles ont une certaine inertie face au changement. Les entreprises doivent savoir identifier à l’avance les évolutions imminentes et saisir les nouvelles opportunités. Technologies émergentes, nouveaux modes de communication : l’adaptation au changement est plus que jamais une nécessité pour figurer parmi les leaders.

Le logiciel de veille sert également à protéger une avance technologique, des brevets ou à identifier de nouveaux entrants sur un marché : outre les informations qu’il fournit, l’outil permet à l’entreprise d’être mieux préparée et d’exploiter sereinement son savoir-faire.

 

Bien identifier son marché et ses consommateurs

L’analyse de risques fait partie intégrante de la conception et du lancement de produits et services. Assurer une veille sur les marchés concernés doit permettre de comprendre les pièges, risques et attentes, et d’adapter son produit ou service en conséquence. Le logiciel de veille fournit des insights précieux pour s’assurer un lancement cohérent et efficace, et éviter les pertes financières qui pouvaient être anticipées.

Par ailleurs, à l’ère des stratégies user-centric, connaître les habitudes des consommateurs est impératif. Le logiciel de veille apportera de précieuses informations sur le profil des utilisateurs à un moment donné, mais aussi sur la durée.

 

Connaître la perception de la marque (e-réputation)

Le concept de e-réputation fait désormais partie intégrante des préoccupations des dirigeants. Pour les entreprises, il est aussi difficile de connaître que de maîtriser sa notoriété en ligne. L’outil de veille jouera alors un rôle clé en décryptant la tonalité des avis et messages concernant la marque et dessinera une e-réputation très complète au fil du temps et de l’apprentissage. Cette perception de l’entreprise est très importante : la connaître signifie être en mesure d’agir pour la modifier ou la renforcer, et ainsi créer une relation privilégiée avec ses clients.

Qui sont les utilisateurs du logiciel de veille ?

 

 

R&D

Les équipes du département Recherche et Développement peuvent s’appuyer sur la veille technologique pour faire évoluer leurs pratiques. La veille permet à la R&D d’actualiser ses techniques de conception, de faire émerger de nouvelles idées et de s’assurer d’être cohérente avec les typologies de produits du moment.

 

Responsables marketing et commerciaux

La veille marketing et commerciale est particulièrement importante pour s’assurer de bien communiquer avec les clients finaux. Le logiciel de veille permet aux responsables marketing et commerciaux de connaître leur audience, de choisir des supports pertinents et d’évaluer le succès de leur marque auprès du public.

 

Département juridique

Lorsqu’elle est réglementaire, la veille permet de connaître les évolutions récentes sur le plan législatif. L’assurance, pour les juristes et autres responsables réglementaires de l’entreprise, de respecter scrupuleusement les directives et normes de leur secteur.

 

Responsables IT et cybersécurité

La veille concerne également les systèmes d’information. Grâce aux logiciels de veille, les responsables IT peuvent garder un œil sur les éventuelles fuites de données et sur le contexte technologique de l’entreprise en général. Le logiciel de veille permet également d’instaurer une meilleure sécurisation de la donnée, de sa collecte à son utilisation.

 

Dirigeants

La veille permet aux dirigeants de dresser un panorama de leur marché à un instant précis, et donc de prendre des décisions en fonction du contexte. Le logiciel de veille est tout autant source d’informations sur la concurrence que sur l’entreprise elle-même : connaître sa e-réputation et celle de ses concurrents permet à la fois d’organiser sa stratégie de vente, mais aussi de comprendre et satisfaire ses propres collaborateurs.

Machine Learning

Le Machine Learning, au plus près de l’humain

Le Machine Learning et, plus récemment, sa sous-division du Deep Learning, alimentent aujourd’hui autant d’espoirs et d’ambitions que de craintes. En permettant de traiter les données comme jamais auparavant, ces incroyables technologies laissent augurer des possibilités inédites.

Quelles sont les grandes fonctionnalités des logiciels de veille ?

 

Sourcing

Le logiciel de veille accélère le travail de veille stratégique en collectant la donnée depuis diverses sources et dans de multiples langues. Les sites web, mais aussi les bases de données, les réseaux sociaux ou les flux RSS peuvent être instantanément suivis, dans des volumes importants inaccessibles à l’humain.

Pour cela, le logiciel de veille s’appuie sur des outils particuliers tels que les crawlers, ainsi que sur des outils d’extraction avancés. Ceux-ci lui permettent de puiser l’information dans des sources plus ou moins visibles, l’information étant instantanément structurée et catégorisée.

 

Catégorisation de la donnée

Une fois récoltées, les données de veille sont classées par l’outil au sein de fiches profils. Relatives à des produits, des sociétés concurrentes, des technologies, ces fiches sont à la fois complètes et synthétiques. L’outil de veille alimente automatiquement les fiches grâce aux résultats extraits des sources. Une recherche dynamique par paramètre permet ensuite de retrouver rapidement l’information souhaitée, mais aussi de naviguer entre les fiches et les rubriques.

 

Analyse graphique des données de veille

Les données de veille doivent non seulement être collectées efficacement, mais aussi analysées rapidement pour offrir aux entreprises toute la réactivité nécessaire. Les outils de veille stratégique récents disposent de fonctions de data vizualisation poussées. Les graphiques peuvent prendre diverses formes et ainsi s’adapter à toutes les pratiques métiers. Le clustering, est l’une des fonctionnalités clés du logiciel de veille : ce regroupement graphique des données en concept permet de comprendre rapidement les sources de données et d’identifier des tendances.

 

Surveillance et processus de veille automatisés

La veille est un processus de plus en plus automatisé grâce aux fonctionnalités des logiciels dédiés. L’apparition de nouveaux éléments de veille clés ou leur évolution peuvent ainsi être suivis en temps réel. Les logiciels de veille s’appuient aujourd’hui largement sur le Text Mining, système d’extraction d’information exploitant l’intelligence artificielle. L’analyse de champs sémantiques ou du langage naturel par l’outil permet de constituer instantanément des catégories de termes pour une veille plus pertinente. La compréhension du contexte par l’outil contribue quant à elle à affiner la veille et les fiches de données en permanence.

 

Suivi du parcours client

Lorsqu’il a une vocation marketing, le logiciel de veille permet d’analyser le parcours client et de mieux en dresser le profil. L’outil collecte à la fois une information intrinsèque concernant l’utilisateur et les données de recherche de celui-ci, constituant un profil détaillé et listant les écueils du parcours. La veille marketing et commerciale permet ainsi de corriger les points bloquants du customer journey en étant à l’écoute sur tous les canaux privilégiés par les acheteurs.

 

Diffusion des données de veille

Le logiciel de veille permet la diffusion de la bonne information aux bons intervenants, grâce à des rapports sous des formats très divers. Les résultats des analyses peuvent faire l’objet d’une newsletter, d’une alerte, être diffusés via un intranet grâce à l’assistance et à la mise en forme par l’outil.

Cette fonctionnalité permet de laisser le travail essentiel d’interprétation aux collaborateurs, et d’alléger la conception des rapports, qui sont ainsi plus intuitifs et plus rapidement conçus. Les outils de veille récent permettent par ailleurs aux services de partager facilement les rapports et de collaborer sur l’enrichissement des données.

 

Veille géopolitique, technologique et surveillance des risques

La veille ne s’arrête pas à un produit ou un marché. Elle peut également porter sur un contexte géopolitique, une situation économique globale ou des menaces personnelles visant l’entreprise. Entre évaluation de risques humains et législatifs, le logiciel de veille fournit des insights qui permettent de sécuriser les prises de décision. Les rapports facilitent également l’identification des failles de sécurité et la protection des actifs ou des collaborateurs.

 

Fonctions exploitant l’intelligence artificielle

Les logiciels de veille utilisent aujourd’hui largement l’intelligence artificielle et le Machine Learning. L’objectif : collecter vite et bien, mais aussi tirer parti des informations de veille pour comparer, dessiner des tendances et soutenir les décisions.

L’intelligence artificielle intervient sur plusieurs plans. Elle permet d’une part de mieux contextualiser et comprendre les besoins : l’analyse de sentiments, de comportements utilisateur ou de commentaires permet d’aller plus loin dans la personnalisation des contenus marketing. La création de benchmarks ou de résumés automatisés et dynamiques facilite quant à elle le travail d’analyse des collaborateurs. Enfin, l’IA est au cœur des dispositifs de prévision des risques ou de détection des tendances (ou de leurs changements subits). L’ensemble de ces fonctions contribue à faire gagner du temps et à créer une offre toujours plus adaptée à la demande.

Quels points d’attention lors du choix de son logiciel de veille ?

La puissance du text mining

La puissance des technologies d’extraction de la donnée a un impact important sur la qualité de la veille. Alors que certains outils se contente de collecter une information visible et de la catégoriser, d’autres exploitent des dispositifs de pointe, allant récupérer des données particulièrement difficiles d’accès et faisant émerger des sources non répertoriées. L’utilisation du Machine Learning joue un rôle clé dans la capacité de l’outil à aller plus loin. A l’implémentation manuelle de sources de veille, le Machine Learning ajoute une capacité à comprendre le besoin de l’entreprise. Au fil de son apprentissage, l’outil ira toujours plus loin dans sa recherche. Plus performant, ce type d’extraction sera un atout de taille pour les entreprises soumises à une forte concurrence.

 

La catégorisation des données et la constitution de profils

Outre l’extraction de données, la force des outils de veille est leur capacité à constituer des fiches profils sur tous les sujets suivis par l’entreprise. Ces fiches sont des supports essentiels à l’activité, mais étant rédigées par des services aux pratiques diverses, elles souffrent bien souvent d’une forte hétérogénéité. Il est donc d’autant plus important que la solution choisie unifie les formats et enrichisse efficacement les fiches dans une base centrale. Le caractère collaboratif et intuitif de la solution sera déterminant pour que chaque métier concerné puisse actualiser, améliorer ou exploiter les informations de veille. Certains outils proposent des fiches hautement dynamiques, avec benchmark de divers critères et mise à jour automatique. Les fiches profils doivent être un support aussi prêt à l’emploi que possible pour favoriser la réactivité.

 

Une attention particulière portée à l’analyse

La collecte et la catégorisation de la donnée font désormais partie des fonctions de base des logiciels de veille. Leur automatisation est un atout, mais le véritable point différenciant est la capacité d’analyse. Celle-ci conditionne la qualité des actions et des décisions de l’entreprise. On optera pour un outil proposant suffisamment d’options de data vizualisation et une analyse sémantique poussée. Le logiciel de veille doit fournir des résultats sur mesure, interactifs et collaboratifs, tout en étant capable d’analyse complexe.

L’intelligence artificielle permet aujourd’hui aux outils de veille de formuler des prédictions et de détecter les tendances très en amont : de la puissance de l’outil en la matière dépendra la capacité de l’entreprise à prendre une longueur d’avance.

 

Une capacité à consulter l’information globalement ou en profondeur

Le logiciel de veille choisi ne doit pas être opaque dans son analyse. Capable de fournir des résultats globaux, socles de décisions stratégiques, il doit également permettre d’aller dans le détail si nécessaire. Les métiers pourront ainsi analyser à la fois des courbes de tendance, mais aussi les mots clés, tonalités et persona en particulier s’ils le souhaitent. L’outil doit permettre de naviguer aisément entre les vues pour soutenir tous les intervenants. La fluidité de navigation entre les vues est essentielle pour favoriser la compréhension et la collaboration. La clarté de l’analyse à tous les niveaux permettra aux collaborateurs les plus opérationnels d’agir vite, et aux dirigeants de bien cerner les tendances de marché.

L’intelligence des outils de veille récents est désormais leur plus grand atout : de la collecte à l’analyse, la capacité des solutions à fournir graphiques et interprétations a un impact fort sur les stratégies. Les prises de décision doivent être rapides et éclairées, l’IA et l’automatisation ont donc un rôle de plus en plus important à jouer. La machine ne remplace pas pour autant l’humain, dont la capacité de contextualisation reste inégalée. Cependant, les analyses demandées gagnant toujours en complexité, il est indispensable pour les responsables de se faciliter les tâches à faible valeur ajoutée et de se concentrer sur leur cœur de métier. C’est seulement ainsi qu’ils pourront être un puissant atout au service de leur entreprise.

Découvrez des éditeurs de

Logiciels de veille
  • Ixxo
  • Digimind
  • TGN Data
  • Knowledge360

Gagnez en visibilité grâce à notre annuaire
Ajoutez votre entreprise

Les dernières actualités des logiciels métiers